Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 18:42

Juste en passant, "le village" est le livre des éditions du miroir, société d'édition qui vient de naître proposé à la vente en souscription pour encourager ce projet qui fait déjà parler de lui dans l'Allier. 

Des sociologues (Edith Bour et Martin de la Soudière  qu'on retrouve parfois sur  France culture) se sont enthousiasmés pour ce livre, un ouvrage de société plutôt qu'un livre régionaliste. Le photographe a pris les gens de son village en photo et la factrice a révélé ses talents d'écriture. Moi, j'adore ce style. La ponctuation est surprenante ce qui rend les textes plus vivants, les intentions plus lisibles... ??! A l'école, il faudrait revoir sa copie si le prof est trop académique. Les témoignages nous touchent parfois aux larmes et ces récits nous parlent un peu de nous, un peu de cette histoire qui a construit notre société d'aujourd'hui avec les témoignages de résistance, de militantisme, l'arrivée des portugais, les paysans qui doivent cohabiter avec les néoruraux qui composent les villages d'aujourd'hui, des histoires de familles mais pas des scandales, juste des histoires de vie...etc qui forment des reportages qu'on pourrait retrouver dans la revue XXI.

Les photos sont comparées dans différents articles de presse à celle de Depardon et les textes sont la transcription exact des témoignages écoutés puis retranscrits sans dictaphone ni prise de note. C'est dire si l'auteur sait écouter les gens qu'elle croise, qu'elle cotoie parfois parce que ce sont des voisins ou des amis pour certains.

J'aime ++

Un site internet pour faire leur connaissance et faire circuler l'info : www.editions-du-miroir.com

 

Published by bûchette - dans actualité
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 22:44

C'est l'année des bébés calmes on dirait. Je n'entends que des mamans reposées et satisfaites de la tranquilité de leur bébé. Loup ne déroge pas à cette observation. Il sait pleurer, mais économise ses larmes et utilise son énergie non pas à hurler mais téter ses deux doigts de la main droite tout en cramponnant fermement de la main gauche son pyjama ou sa vache déglingos quand elle est sur sa poitrine. 

Il retrouve une jolie peau sur le visage, après ces rougeurs suspectes. Sur les jambes elles persistent un peu. A suivre...

Il est très attentif aux mouvements de son frère. Ce dernier  semble indifférent. Il n'est pas inquiet quand "bébé Loup" (c'est ainsi qu'il l'appelle) pleure, quand il se lève le matin, il ne le cherche pas ni quand il revient de l'école. Cependant, il ne laisserait pas son frère chez ceux qui veulent tester sa réaction en feignant de vouloir garder Loup. De même, alors que Loup pleurait, je  demandais à Elliot d'aller lui lire une histoire ce qu'il fit à ma grande surprise. Il a poussé son petit fauteuil vers le transat de Loup posé au sol et lui a amené toute l'étagère de livres pour les lui montrer et faute de pouvoir lire, pour lui inventer des histoires ! Trop mignons mes bouchons !!! 

Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 22:33

 Elliot adore faire des puzzles. Il repère autant les images que les formes des pièces; c'est en fonction du puzzle. Certains ont une empreinte des différentes pièces sur un support cartonné, d'autres n'ont rien. Les formes s'emboitent ou se juxtaposent... En fonction du type de puzzle, Elliot fait des puzzles de 36 à 52 pièces seul. On en a trouvé des sympas, présentés dans des boîtes dont la forme varie avec le puzzle qu'elle contient.

Elliot est fan de ses puzzles de chevaliers, de pirates ou de faune aquatique. Mais, il aime bien aussi les petites souris qui pique-nique ou le dauphin bleu plus simple. 

Il m'a épaté le jour où il a passé pratiquement une heure à essayer de faire un puzzle. Il prenait une pièce, la tournait dans tous les sens pour finir par la placer correctement ou finalement renoncer à son choix puis recommencer encore et encore jusqu'à la réalisation complète du puzzle !

 

Published by bûchette - dans jeux
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:40

Bébé Loup est tout rouge la veille de ses quatre mois. D'abord petites zones sèches au niveau des coudes puis des joues. Le médecin me demande s'il a eu de la fièvre, de la diarrée, une conjonctivite. Non, rien. Je venais d'utiliser de la bépanthène pour ses fesses rouges et sur la notice la lanoline contenue dans ce produit peut provoquer des eczémas. Dans le doute, le médecin me prescrit une nouvelle crème. 

Retour à la maison, on ne lui met plus de crème. De toute façon, sans crème, les fesses de Loup redeviennent belles. Je lui passe une crème mustela sur ses plaques sèches et le visage. Aujourd'hui, Loup reste rouge sur le visage mais tout son corps est "rugueux" à cause d'une miriade de petits boutons. 

A suivre

Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 22:41

Le mois d’octobre est, dans la famille élargie aux neveux et tantes le mois des anniversaires, dont le mien. 43 ans.  Je suis très fière du dessin que Elliot m’a fait et je crois que j’adorerai les colliers de nouilles qu’il pourrait me faire un jour.

 

Loup est la star vers lequel tous les regards convergent et toutes les voix s’extasient. «Qu’il est beau, qu’il est sage, qu’il est drôle avec ses deux doigts dans la bouche...» Loup, lui, s’étonne en arrondissant ses yeux, ou pousse des petits « jappements » qu’on a tôt fait de comparer avec ceux d’un louveteau. Il adore voir Elliot dans son environnement et le cherche avec énergie quand il l’entend près de lui. Sur le ventre, ce matin, pendant que je boutonnais son pyjama sur la table à langer posée au sol, il redressait sa tête avec vigueur pour voir son frère et tentait de se maintenir quelques secondes avant de relâcher un peu la tension sur sa nuque. Un autre jour, il éclatait de rire en regardant Elliot tenter d’attraper des bulles de savon que je soufflais. Elliot faisait des sauts, disparaissait de sa vue, réapparaissait aussi brutalement qu’il avait disparu dans sa hâte de saisir et d’éclater les bulles avant qu’elles ne tombent. 

Elliot aime de plus en plus solliciter Loup. Il lui pique sa vache "déglingos" mais sait la lui rendre. Pas évident de parler à un bébé qui vous fixe sans rien dire. Elliot le regarde sans sourire et surtout sans savoir quoi dire ou faire. Un peu comme avec le téléphone. Ce n’est pas encore un interlocuteur, mais il énumère maintenant Loup quand il fait le tour des habitants de notre maison. 

Loup commence à discuter. Avec une mamie, Loup nous a stupéfait par sa loquacité. Il l’a regardait et vocalisait, la bouche largement ouverte pour émettre des o et des sons qui viennent du fond de la gorge et ainsi répondre aux paroles de ces admirateurs.. C’est un fait, Loup est plus avec les autres et moins dans mes bras que n’était Elliot au même âge, mais pour autant Elliot est très sociable et mignon. Loup au contact de son frère semble déjà dans un mode relationnel qui l’extrait des basiques stimulations intestinales ou autres qui font de la vie d’un bébé des successions de coliques et de régurgitations entre deux dodos et couches sales (en résumé un peu court). Loup semble savoir prendre tout ce qui vient et rester calme dans son transat en même temps. 

Je stocke toutes ces images en mémoire avec la conscience de la brieveté de ces moments privilégiés.

Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 20:36

C'est fait. Première journée de travail. Je ne traîne pas pour rentrer à midi et le soir. Loup n'a pas pris un seul biberon de la journée. Lui aussi, il découvre un nouveau rythme dans les bras de son papa. Il tète beaucoup la nuit en ce moment. J'espère que ce n'est pas pour compenser et que ce n'est que passager.

Ce matin, je n'étais pas fière dans la voiture. Ce n'est pas facile d'afficher un large sourire pour se détendre. Quand les uns et les autres me demandaient:

- Alors comment ça va ? Plutôt que de répondre je faignais de m'écrouler dans leur bras en larmes. Mais bon, c'est un mauvais moment à passer et puis la journée nous aspire. Enfin, avec mes nuits très interrompues, j'ai eu du mal à rester énergique l'après-midi. Pas une envie de dormir mais une sorte de lassitude qui interrompt autant les mouvements que la pensée. 

Le soir, ça bourdonne un peu dans la tête comme si j'étais étourdie par ce changement d'horaires et d'organisation. Il me faut un petit temps de rodage sans doute. 

Mais la branche a cassé et la vache est tombée dans l'eau. Plouf ! Elle a remonté son maillot de bain puis est remontée sur la branche, mais la branche a cassé et la vache est tombée..... !!!

On va pas plomber une si chaude journée !

 

Published by bûchette - dans reprise du travail
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 22:08

bon, vraiment, enfin, pfff, j'irai, je sais... 

Et Loup, il restera à la maison avec son papa.AOUOUUUUUU !

Il prend le biberon avec du lait en poudre !!! Le tire lait, pas pour moi !

 

Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 20:16

Tirer son lait

J’ai un tire lait manuel. Les premières tentatives sont infructueuses. Une goutte et c’est tout ! Je ne veux pas sevrer Loup en le passant à un lait artificiel. Le temps passant, il devient urgent d’essayer le biberon ou toute autre forme de présentation pour l’inciter à se nourrir autrement qu’au sein. Ce matin, à une semaine de la reprise, je réussis à tirer un peu de lait et tente de lui donner avec un biberon  Medela vendu avec le tire lait. Loup tète et aspire le lait du premier coup! L’effet de nouveauté et de découverte passé, Loup refuse de le reprendre. Cette après-midi, nouvelle tentative avec son papa... Loup a pris un peu mais ... Le papa m’appelle, Loup est très en colère ! Retour au sein pour cette fois encore.

Affaire à suivre vite !

Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 20:10

Sur le plan psychologique, ce n’est pas si évident que cela de prendre une contraception après un accouchement. On «ferme» la porte à toute nouvelle grossesse et donc à tout nouvel enfant. Bien que je n’envisage pas à 43 ans un troisième enfant, mes maternités tardives sont comme des cadeaux après tant d’attente sans contraception. Aujourd’hui, reprendre un contraceptif est une démarche totalement différente qu’auparavant.

J’imagine que ce n’est qu’une réaction de refus passagère et qu’il en sera de même pour la reprise du travail la semaine prochaine ! AÏ. Car, un autre obstacle se présente, celui de l’adaptation au biberon pour Loup et tirer mon lait...


Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 23:21

Loup est très calme et j’adore ses beaux yeux marron. Je crois qu’une mère est toujours fan du regard de son bébé pourvu qu’il soit dirigé vers elle. Deux grands yeux ouverts qui jamais ne cillent et nous fixent, simplement, là, les yeux plantés dans ceux de maman en attendant une invitation, un sourire, un mot, un son même un gargouillis. Que c’est doux et reposant les yeux d’un bébé ! J’oublie tout quand je me plonge dans ce bel échange !

Published by bûchette - dans Loup
commenter cet article