Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 01:00

Les gazouillis d’Elliot sont des petites douceurs qu’on savoure sans atteindre l’indigestion.
 

Ses deux petites dents, deux incisives sur la mâchoire du bas le font saliver et peut-être discuter... Une suite sans fin de ba ba ba, da ba da, paba ga, gue, gui, ga.. sont ces premiers mots qu’il débite tout en ajoutant des intonations et surtout en y mettant beaucoup de convictions.
Il accompagne son monologue d’une tension de tout son corps en fixant le plafond ou bien il nous regarde et écoute nos réponses qui tentent d’imiter son énonciation. Mais, notre discours ne le convainc pas et il semble nous trouver étrange comme si nous débitions des mots qui n’auraient pas de sens !
D’ailleurs, il s’étonne de nos commentaires avant finalement de poursuivre seul son débit de mots. Il ne cherche pas à nous dire des choses, il semble exercer sa voix et expérimente les mouvements de sa mâchoire.

C’est un spectacle merveilleux que d’entendre le son de la voix de son enfant et d’entendre ses premiers balbutiements qui l’introduise dans le langage et la communication. Ces débuts d’ailleurs s’accompagnent d’un grand changement d’attitude. Il se tient assis et attrape les jouets autour de lui avec autorité et selon son propre choix.

Il nous tend les bras, nous accueille avec un large sourire, nous fait des câlins voraces, observe avec une immense curiosité son environnement, prend part à notre vie de tous les jours et s’énerve quand on lui interdit d’attraper certains objets dangereux, fragiles ou précieux. 


On en redemande !

Partager cet article

Repost 0
Published by bûchette - dans Thèmes bébé
commenter cet article

commentaires

Bekmama 31/12/2009 13:59


Tu as parfaitement raison : les débuts de la communication sont des moments merveilleux. Et le plaisir de découvrir la voix de son enfant est immense!
Bientôt les "papa" et "mama", qui font chavirer le coeur!!!
:)


bûchette 31/12/2009 21:50


J'ai eu droit à un mam, et là j'ai insisté, maman ? tu dis maman ?...mais non Enfin, chaque chose en son temps et ce
sera bien comme ça !


Viviane 31/12/2009 11:37


Et tu verras comme cela ira croissant, cette joie...
Une douce année à toi petit caillou...


bûchette 31/12/2009 21:52


Merci Viviane, et je te souhaite autant de douceur et "tout de bon" comme disent les suisses pour cette nouvelle année.